C'est Carnaval !

Publié le par Onee-Chan

 

P3090216

(Photo : Onee-Chan)


Et oui ! Le Carême approche, annoncé comme tous les ans par une pluie de confettis (avec un s car ce mot est francisé, maintenant). Confettis. Ce petit mot d'origine italienne signifie "dragée", car au début, oui,oui : c'était bien des dragées qu'on se balançait à la tête...

 

Vous me direz, encore aujourd'hui il y en a bien qui se lancent du riz... Certes, vu comme ça...


      DSCN1004

Photos : loren19

 

Notez toutefois pour les italophones (?!), que dès 1597 les graines de coriandre remplaçaient les amendes dans la confection des dragées que l'on jetait au Carnaval et aux mariages. De ce fait jadis confetti et coriandoli étaient utilisés à égalité pour désigner ces projectiles sucrés. Du coups en italien aujourd'hui coriandoli désigne le confetti papier et confetti le confetti confiseries. 


      P3090263

Photo : Onee-Chan


Toujours est-il que, si l'usage de la véritable confiserie est aujourd'hui remplacé par celui du papier, l'Allemagne résiste à l'envahisseur, et lance encore des bonbons au carnaval.

 

Je me demande si je ne vais pas aller en Allemagne, moi...? Remarquez, si c'est pour revenir avec un coquard... 

 

 

P3090210

Photo : Onee-Chan

 

Donc, si je résume, nous avons le choix entre : se prendre un gnon par un bonbon et en revenir obèse, diabétique, ou pire : accros (aux bonbons, pas au gnons ; bien que... mais ce serait une autre histoire) - école allemande - ou bien faire le ménage pendant 6 mois après le carnaval parce-que-les-confettis-ça-se-cache-partout-et-ça-retombe-toujours-là-où-i-faut-pas-quand-on-s'y-attend-pas-et-que-ça-s'acrocche-dans-les-moquettes-tapis-etc..., et faire des lessives en priant pour qu'un petit, mais costaud, bout de papier vicieux ne vienne pas déteindre sur nos habits fétiches - école française.

 

Que du bonheur.


      DSCN1008

Photos : loren19


Alors pourquoi continue-t-on d'y aller ?

- ceux d'entre vous qui ont des enfants me diront que c'est pour eux ;

- d'autres évoquerons le poids des traditions, voire à la rigueur la beauté et l'inventivité des chars ;

- les ballons en forme de tout ce que l'on peut imaginer ?

 

 

DSCN1017

Photos : loren19


- personnellement, j'adore voir tous ces gens déguisés déambuler dans les rues. J'ai croisé notamment :

  • une épatante réplique de scream, m'efforçant de me convaincre que ce n'était pas moi qui lui déformais le visage de peur ; 
  • un adorable et convainquant policier d'un mètre vingt les bras levés (encore un qui avait dû mettre des talons le jours de la visite médicale...) un peu rondouillard (vous savez, comme ces policiers américains qui ingurgitent des hamburger tout mous à longueur de journée) mais trop mignon, avec son sifflet (bien réel lui malheureusement) ; 
  • Ah ! enfin un délicieux Arlequin perché sur une bite (non, s'il vous plaît) en ciment (non mais, je vous avais prévenu) ; 
  • et puis des fées, des princesses, des indiens, des supermans (très à la mode cette année !), des perruques à paillettes, etc...


DSCN1020

Photos : loren19


- et enfin pour l'ambiance globale qui s'en dégage : Les cris, l'odeur du chichi mélangée à celle de la barbe à papa - inimitable, soit dit en passant - qui embaume la ville entière, les gens détendus qui se prêtent volontiers à une photo ; l'attente ou la course - selon les personnes - pour voir les chars sous toutes les coutures et les prendre en photo (pour ne plus jamais les regarder après, bien souvent, mais bon, c'est la tradition !), pour ceux qui courent : les chevilles tordues parce que les jours de carnaval il vaut mieux prévoir de ne pas mettre de talon aiguille quand on veut des photos pour son article...(hum), les bousculades etc...

 

 

P3090265

Photo : Onee-Chan

 

Oui, même les bousculades. Surtout les bousculades ! Sans elles, les grandes fêtes ne sont plus les grandes fêtes, ce n'est plus la même ambiance et l'on en arrive même à être déçus alors qu'en temps normal on râle comme des putois quand on se fait écraser le petit orteil par un inconnu un peu trop pressé ou inattentif.

 

Et non Paris n'est pas un carnaval géant et perpétuel malgré le bruit et les bousculades. Rappelez-vous : j'ai parlé de gens détendus et d'odeur de chichi, pas de pots d'échappement !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Les chroniques

Commenter cet article

biker06 17/05/2011 11:13



Malheureusement , je vois que les diaporama du carnaval de l'année derniere ne marchent plus .....



Onee-Chan 17/05/2011 11:18



Oui j'ai vu mais les photos des articles sont très explicites.



biker06 17/05/2011 10:57



http://freeriders.over-blog.net/article-un-carnaval-sous-la-tempete-68497084.html


http://freeriders.over-blog.net/article-les-visages-du-carnaval-volet-n-3-45246270.html


http://freeriders.over-blog.net/article-les-origines-du-carnaval-de-nice-vol2-45246014.html


http://freeriders.over-blog.net/article-la-planete-bleue-s-empare-du-carnaval-de-nice-vol1-45245805.html


les deux derniers carnavals de Nice


@ + Pat



Onee-Chan 17/05/2011 11:03



Merci, j'y cours !



biker06 17/05/2011 10:22



Hello


Au debut fait de platre .... J'ai fait plusieurs articles sur le carnaval de Nice et son origine. Considéré comme le plus vieux carnaval au monde. N'oublions pas que nice n'etait pas francaise
.....


@ + Pat



Onee-Chan 17/05/2011 10:27



J'irai les lire car j'ai toujours adoré le Carnaval ! Si jamais tu veux me mettre les liens ici je suis preneuse, comme ça les lecteurs en profitent également et pourront venir te voir ?



denis 11/03/2011 16:39


Rien ne vaut les vrais chichis du carnaval !


Onee-Chan 11/03/2011 16:55



C'est bien vrai, c'est pas comme ceux de chez Quick qui ont un goût de frite à la pomme...