Culs Nus contre Textiles

Publié le par Onee-Chan

Un de ces soirs vous avez pu voir à la télévision un reportage sur les nudistes, leurs batailles, leurs dérives. Je résume vite fait avant qu'on réflexionne ensemble.

 

nudistes.jpg

Crédit photo : Le Point.fr

 

Le reportage commence par nous montrer deux plages : Celle des gens habillés au moins en maillot de bain surnommés "les textiles" par l'autre camp, et celle des naturistes appelés plus trivialement "les culs nus" par les premiers. Chacun évite de franchir la frontière parce que, je vous la fait rapide, ils ont du mal à se supporter mutuellement. Les habillés voient d'un mauvais oeil les culs nus qui se baladent nus sur leur territoire car ça les gêne, et les naturistes prétendent que des gens habillés qui passent par là font du voyeurisme. Jusque là, on suit ou à peu près.

 

Déjà, ici, les "culs nus" distinguent entre eux :

- les naturistes : les vrais les purs les durs qui ont choisi ce mode de vie et vivent tout le temps tout nu pour échapper aux contraintes sociales,

- et les nudistes qui ne se déshabillent que sur la plage.

 

C'est là qu'on commence à halluciner car on redécouvre qu'être naturiste du coup, ça veut bien dire vivre été comme hiver et à l'intérieur comme à l'extérieur, nu. Même pour randonner en montagne en raquettes. Même pour aller faire ses courses à la supérette du camping naturiste. Bon, pas encore au boulot ni tout ça car là c'est la société qui sanctionne, mais pour des rando dans des endroits peu fréquentés ou dans les endroits qui leur sont réservés.

 

naturisme.jpg

Crédit photo : La dépêche.fr

 

Et là le reportage bascule, parce que même les naturistes se rebellent contre encore plus exhibitionnistes qu'eux ! Figurez-vous qu'au  Cap d'Agde, dans l'ancien ghetto quartier naturiste, se sont récemment installés les "libertins" : ce sont des naturistes, donc si vous suivez qui vivent nus dès qu'ils peuvent, mais qui aussi poussent le vice jusqu'à faire l'amour sur la plage - ah bah le no limit c'est ça hein ! - et organiser des partouses géantes - pardon, des fêtes mousse - sur la place publique. Sauf que dans un village de naturistes, il y a aussi des enfants ! Et comme dirait l'autre : c'est là que la dispute a commencé !

 

L'affaire n'était pas tranchée au jour du reportage, le maire faisant la sourde oreille probablement car ça rapporte un max et fait fonctionner le commerce.

 

Commerce de quoi me direz-vous ? De fringues, par exemple !!! Eh bien si : Car les libertins, contrairement aux naturistes, s'habillent le soir pour aller... disons poliment "danser", mais s'habillent sexy !!! C'est ainsi que le journaliste, après nous avoir donné le nom de cette usine à fornication ce coin à libertins  - dont le nom est : La Baie des Cochons (!!!!!), ça ne s'invente pas - nous commente les essayages d'une "libertine" : "Les tenues ont toutes un point commun : elles n'ont jamais la place pour une culotte" !!!!

 

LIBERTINE.jpg

 

C'est ici que je perds un peu le concept - toujours sans jugement car je comprends bien le principe, se libérer de toute contrainte, tout poids, toute... Je ne sais quoi mais ils étaient tous très convaincants donc ok chacun son truc (il paraît même que quand on y goûte on ne s'en passe plus selon les novices !).

 

Je m'y perds un peu, disais-je, car déjà les naturistes prétextaient que marcher ainsi tout nu pendant leur rando dans la neige, ou pour d'autres vivre toute l'année tous nus dans leur quartier, c'est - outre les raisons déjà évoquées et la liberté éprouvée - un retour aux sources.

 

Alors moi je veux bien, mais est-ce que de tous temps l'Homme n'a pas plutôt cherché à se protéger du froid en hiver en se couvrant de peaux de bêtes ?

 

Passons, et admettons, on se convertit à cette "logique" naturiste. Mais là on vient nous dire que des naturistes d'une branche particulière, les libertins, prennent plaisir à se rhabiller - sexy certes, et principalement pour "pécho aux soirées" comme diraient certains jeunes - mais quand même ! Si j'osais je dirais bien que c'est un raisonnement qui se mord la queue, là nan ? 

 

 

Ma conclusion : Le plus drôle, c'était quand même quand les libertins disaient aux naturistes d'aller se "rhabiller" car là vraiment leurs fringues craignaient !!!

 

Conclusion n°2 : Nan mais les filles, y'a rien qui vous intrigue à vivre toute l'année tous nus ? Nan mais comment qu'elles font les nanas pour être toujours bien épilées du premier jour au 365 ème ??? On peut m'expliquer ??? Je veux savoir !!!!

 

Et la vôtre conclusion ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Le saviez-vous

Commenter cet article

line 15/08/2011 10:18



tout nu et tout bronzé,,,et tra la la ,,, célébre chanson,?


il y a un film qui vas faire un "tabac" ,je crois,,, je ne suis pas critique de cinéma,, et je n'en fou,,,,,,, 


 "La Planéte Des Singes" ==== la planéte des futurs hommes,, 


qui sont devenus ,,?,, parait-il ,,?  CIVILISES ,,,?,, 


pour vivre nu,, avec des toilettes séche,,se laver dans une cuvette , dans la même eau ,, pour la planéte,, 


on commence par la tête,, le torse = poitrine, ,,, toujours les pieds dans la même eau et la même cuvette,,,,, vous suivez,,?,,


aprés le ventre , les fesses,,,le sexe,,, les cuisses,, les molets , et on arrive aux pieds,, toujours même eau , même savon , vous suivez toujours,,?


et la ,,?  vous suivez toujours,,?,, on ne vois plus ses pieds ,, l'eau savoneuse est trop "crade",,,,?,,, on les "lave" ? quand même,,,,


et pour se raincer ,,me direz-vous,,,?,,,, un peu d'eau claire qui coule doucemement du dessus de la tête en passant la ou elle peu ,, et pas trop n'en faut,,,,ho,,ho,,ho,, ou ça fais déborder la
cuvette,, ou bassine,, ou  tub,,, 


et pour se sécher ,,,?,, on court tout partout en écartant les bras,, les jambes,,, 


bref en faisant "LE  SINGE",,,, 


je vous dit que ce film sur "La Planéte Des Singes "  vas avoir un succé  FOU   


PAUVRE  DE  NOUS  QUI  NE  FAISONS  PAS  COMME  LES  ESCARGOTS  


QUI  EUX  NE  RECULE  JAMAIS  


NOUS  TOMBONS  A  LA  VERTICALE  VERS  LES  ABIMES  DE  LA  CREATION  


 mais ,,?,, les "toutnu" ont - ils des machines à laver le linge ? ont - ils des laves -vaiselle,,?  ont ils des aspirateurs,?,, ont - ils  des machines à café,?,, et des micros -
ondes,?,,,,, 


AIE AIE  AIE  AIE   BANDES  DE  RIGOLOS   ACCROCHEZ  VOUS  AUX  BRANCHES   



Onee-Chan 15/08/2011 20:27



Moi j'dis : vive les poilus ! hihi



Gabray 14/08/2011 00:21



C'est un vrai reportage de vacances!


Moi je ne l'ai pas vu!


Cordialement & à +



Onee-Chan 15/08/2011 20:04



Ah oui là c'est la cliché presque mais c'était marrant (ou édifiant ça dépend... lol)



Kiara 13/08/2011 18:41



Ca me fait rire car on a eu presque la même discution, Namour, ses parents, ma mère et moi en début de semaine! MDR! Et on s'est posé les mêmes questions... Tu nous as entendus, c'est ça?



Onee-Chan 15/08/2011 19:57



Ouaiiis j'ai l'ouie super fine tu vois c'est fou hein ? lol par contre j'ai pas entendu la réponse, y'avait trop de vent ?!!!



Buddha 13/08/2011 14:47



je n'ai pas vu le reportage mais des extraits et ce qui me faisiat rire c'est les naturistes qui randonnent dans la montagne le cul à l'air mais avec une polaire sur le dos !!  


après chacun fait comme il veut tant que c'est dans le respect des autres tout va bien !



Onee-Chan 15/08/2011 19:52



Oui ceux là étaient bon enfant, mais ils étaient la plupart du temps totalement nus et se roulaient dans la neige, je te confirme hein ! ^^



Pascal 12/08/2011 19:58



Ma conclusion et que je viens de passer 5 bonnes minutes à lire ton résumé. Je n'avais pas vu un seul reportage sur ce sujet et je découvre le phénomène grâce à toi. Ca a l'air d'être le beau
bordel (sans jeu de mot) chez les nudistes, naturites et culs nus de tous poils (à nouveau sans jeu de mot) !



Onee-Chan 15/08/2011 19:36



MDR tu nous as bien fait rire en rentrant de notre journée romaine !!! continue hein


Je visite les blogs quand je peux donc je commenterai sûrement plusieurs articles à la fois ne sois pas surpris :-)


@ bientôt !